C’est un fait et ce n’est pas nouveau , le nombre de syndiqué est en constante baisse depuis 1945 . Mais comment expliqué cela , pourquoi dans notre pays le taux de syndicalisation est de seulement 8.5 % alors que dans des pays comme l’Allemagne ou la Suède le taux de syndicalisation est de 90% et 80% ?
Plusieurs éléments peuvent expliquer cela , nous allons les voir dans cet article .
Tout d’abord il y a une réalité qui peut paraître absurde et pourtant elle est réelle , certains travailleurs ne peuvent tout simplement pas payer la cotisation pour adhérer a un syndicat quelconque . Il y aussi le fait que les propositions de certains syndicats ne sont pas en adéquation avec les demandes des salariés .
Un autre fait , et celui la et plus préoccupant , c’est la professionnalisation des syndicats . Le fait que les leaders des syndicaux soient , en quelques sortes , coupés de leurs bases . Le fait que il soit beaucoup plus présent dans leurs bureaux , dans les médias et pendant qu’ils y sont , ils ne sont pas sur le terrain au côté des travailleurs en luttes !
Contrairement à l’Allemagne , nous avons des dizaines et des dizaines de syndicats : cela – selon moi – peut nuire au taux de syndicalisation . En effet certains salariés fassent à ce nombre impressionnant de syndicats peut ne pas savoir auquel adhérer et ainsi ne pas le faire .
Il y a une autre raison et elle est encore une fois véridique , et malheureusement elle ne devrait pas exister dans une société  » démocratique  » : c’est le fait que certains salariés veulent se syndiqués , pour défendre leurs droits , pour résister , mais ils ont peur de la réaction des patrons , ils ont peur de se voir  » stigmatiser  » par le patronat et par les autres . Ils ont peur de se faire licencier ou de se voir refuser un emploi . Et pourtant le droit syndical et associatif est reconnu depuis je ne sais combien de temps .
Chers camarades , travailleurs et travailleuses , salariés je vous lance cet appel : syndiqués vous ! défendez vos droits ! Résistez !
Toutefois choisissez bien votre syndicat si vous voulez vous engagé . Quant on voit que certains syndicats tels que la CFDT , la CFTC , la CGC-CFE votent un accord ( le fameux et scélérat ANI ) avec le MEDEF qui représente le patronat le plus rapace et le plus capitaliste .
Ces syndicats nous ont trahi et ont choisi leurs camps , puisque pour ceux qui l’ignoreraient , cet accord prévoit des licenciements plus facile , une mobilité des travailleurs et toujours plus d’argent pour le patronat et les actionnaires .
Résistez !